Le projet

L'association est née il y à un peu plus de 10 ans du désir de quelques-uns de créer une dynamique culturelle et sociale dans leur quartier. S'appuyant sur le festival Du Rififi aux Batignolles, le thème du livre s'est imposé pour rassembler les habitants du quartier le temps d'une journée, mais avec une perspective plus lointaine bien qu' incontournable qui était de redynamiser durablement une rue autour du mono-commerce du livre et de l'édition en récupérant systématiquement tout local abandonné ou à céder. Créer une rue du Livre comme on crée un village du Livre.

C'est ainsi que chaque année la rue Davy se métamorphose en une grande fête du livre où chacun se retrouve pour vendre, acheter, découvrir, musarder …

Exposés par des habitants peu rompus à l'art des étalages, livres de collections côtoient pêle-mêle BD, livres d'enfants, romans, essais ou polars, une diversité à l'image des habitants du quartier.

Au cœur de l'animation, écrivains et conteurs, musiciens et plasticiens, se relaient pour donner à ce marché une dimension joyeuse. Une place particulière est faite aux enfants. Depuis plusieurs années en effet les écoles et la bibliothèque de Brochant se sont associées pleinement à la préparation et la réalisation de la fête.



L'histoire

C'est de cette photo que surgit l'idée du marché aux livres...

Le docteur Godard, médecin généraliste exerçant rue Davy, nous exposa un jour son désir de réveiller cette rue en pente, décrochée de Montmartre, rue où il est né. Il n'était nullement question de cultiver la nostalgie d'une époque révolue mais bien de trouver le moyen de redonner vie à une ancienne rue aux multiples commerces aujourd'hui endormis, rue oubliée et ignorée par nos élus locaux.

Ce projet s'appuyait sur deux éléments : la culture et le commerce, ainsi que sur leur syncrétisme : la vie de quartier. Le cœur en était le livre.

Rapidement, quelques riverains furent séduits ainsi que Jean Grimaud, un des membres fondateurs de l'association du Rififi aux Batignolles qui, à la même époque s'apprêtait à lancer la première édition de son festival. Il fut décidé dans un premier temps de créer pendant une journée un marché aux livres où les habitants du quartier viendraient vendre leurs livres au beau milieu de la chaussée. Pierre Akian, qui depuis plusieurs années déjà faisait rayonner dans le quartier sa librairie La Virgule, 7 rue Guy Môquet, accepta de prendre les inscriptions des futurs exposants. Sa chaleureuse participation fut un des éléments décisifs dans la réussite de notre aventure.

Avec l'aide de riverains et de bénévoles du Rififi, qui pour la circonstance, se substituèrent à la police la veille au soir, la rue Davy fut au grand étonnement de tous rendue piétonne. Des étudiants de l' ESAM, enthousiastes, ornèrent les vitrines et les murs. Dès 7 heures du matin, ce samedi 27 septembre, les premiers exposants, bouquinistes d'un jour, prirent possession de la chaussée et des trottoirs. Chacun installa soigneusement son stand de livres, et les premiers chineurs firent leur apparition.

La vraie surprise ne fut pas de mener à bien ce projet un peu fou mais fut plutôt le regard des habitants du quartier sur la rue qui ce jour- là était devenue leur rue.

La rue Davy, nettoyée à fond pour l'occasion, vidée de ses voitures, prenait soudain des airs de fête. Parmi les jonchées de livres, les riverains discutaient un bouquin dans la main, repartaient pour musarder, se surprenaient soudain à échanger quelques mots avec des gens qu'ils n'avaient jamais vus. Toute la journée, sous un ciel sans nuage, chanteurs de rue, clowns, musiciens et danseurs de hip-hop égayèrent cet événement inattendu.

C'est en souvenir de ces regards ravis et incrédules et des quelque 3000 visiteurs de cette journée irréelle que nous nous sommes résolus à créer l' association Du côté de la rue Davy afin qu'une fois par an, un samedi de septembre, la rue Davy soit cet espace de fête et de culture autour du livre, simple, paisible et riche de vie.

Un jour peut-être la rue Davy se métamorphosera-t-elle durablement pour devenir La rue du Livre et, qui sait, un rhizome qui courra pour fertiliser, rue après rue, l'ensemble du quartier de La Fourche et des Epinettes.



Mentions légales

L'association « Du côté de la rue Davy » est une association régie par la loi de 1901

Siège Social : 60, rue Davy 75017 PARIS
Courriel : contact@ducotedelaruedavy.fr
Président Bruno Godard - Trésorier Richard Martin - Secrétaire Laurence Challamel-Lawrenson

Membres actifs : Virginie Bricout, Stéphanie Cornu-Deyme, Laurence Challamel-Lawrenson, Guillaume Desjonqueres, Marie-Hélène Godard, Jean-Yves Lemond, Cécile Cayol-Martin, … et les autres